Isabelle, toit de l’avancée


Construction, Travaux / mardi, janvier 19th, 2021

Enfin ! Après une longue attente, nous attaquons enfin l’isolation du toit de l’avancée d’Isabelle, là où se trouve la cuisine, le cellier et la chambre de Lina. Cette partie de la maison construite par Mr Poujade lui-même, ajoutant sur la façade nord de la maison un long espace de trois pièces, était isolé à la laine de verre (beurk ! et inefficace au possible) et avec des ouvertures faites directement dans des plaques ondulées en pvc transparent. Même si elles étaient doublées et bien jointées, malgré la rénovation thermique (nous avons pu bénéficier de l’ANAH pour isoler le toit principal d’Isabelle, installer une VMC sérieuse et changer tout le parc de fenêtres et de portes fenêtres simple vitrage en double vitrage), cette partie de la maison souffre sérieusement de son manque d’isolation. Quand on sait que l’isolation du toit représente 30% de l’isolation, alors que fenêtres et murs peinent à monter à 10%, on voit comme c’est important.

Eric Vergniaud des Gîtes des Granges de la Hulotte situé dans les Baronnies, couvreur agréé et méditant chevronné qui nous avait déjà accompagnés lors de notre magnifique chantier participatif sur le toit en ardoises de la fermette appelée Gaston, avec Gaël et son père, est donc arrivé ce matin après deux semaines de report dues aux chutes de neige. Et nous voilà dans la dépose de l’ancien toit et la mise en place d’un part vapeur, de panneaux de laine de bois en sandwich sur 20 cm d’épaisseur et un pare pluie rigide de 35 (soit 3,5cm d’épais) plus la pose de 4 grands velux.

Cela devrait nous prendre une semaine ou deux. Mais le gain de chaleur se fait déjà sentir, alors que le premier velux n’est pas fixé et que nous avons mis la laine de bois sur un tiers du toit.

Comme toujours, je me rappelle comme il est bon d’être juché là-haut près du ciel où tout semble différent. C’est un espace particulier et propice à la méditation. Si jamais vous en avez l’occasion, foncez, c’est vraiment une part des travaux qui, bien que longue et un peu technique, est merveilleuse.

A suivre…

P.S. Comment ça se fait que ceux qui vendent la laine de verre ne soient pas poursuivis en justice pour « Publicité Mensongère » ? Car l’installation ici faite par notre incroyable Mr Poujade (l’ancien propriétaire paysan qui a tout retapé ici) était vraiment faite dans les règles de l’art. Pourtant, l’isolation ainsi assurée est nulle. Alors ? C’est bizarre tout de même. Entre la dangerosité du produit et son inefficacité, comment est-ce possible que ce ne soit pas eux, mais nous (par le biais de l’État, donc de nos impôts) qui payions leurs mensonges ?! Bizarre, non ? 😉

Laisser un commentaire