Article 3 de la saga Parédéo-Africaine… Jour 4


Construction, ecodôme, Rencontres, voyage / vendredi, février 16th, 2018

Nous voici déjà à J4 ! Ça défile pas mal en fait !  Après 3 jours de plein soleil africain, nous voici sous la pluie mouillée aujourd’hui, mouillée vraiment trempée… 🙂  mais on a bien avancé dans la gadoue… 🙂 ça me rappelle des souvenirs de mon ancien métier à patauger dans la gadoue de forage… On n’a pas eu trop chaud au moins aujourd’hui. C’était juste bien 😀

On a ajusté le mélange de mousse à brique, on a fabriqué un coffrage d’arche immense pour l’entrée de la « greenhouse » (jardin de phyto-épuration intérieur) proportionnée au Nombre d’Or (dont le rayon est φ²

/2) en tordant des tubes métalliques dans une cintreuse. Kevin a déjà compris comment la fabriquer maison… 😉 il est trop fort notre Kevin… Il a fait aussi un peu de défonceuse hier, il était tout content ! 😀 Heureusement qu’il était là, parce que c’est lui qui la maitrisait le mieux !

C’est chouette parce que ça se goupille parfaitement bien, tout naturellement : chaque atelier a au moins un expert en la matière (ça, c’est souvent Kevin), des personnes qui donnent des idées, parce qu’ils connaissent un peu, mais n’ont pas un regard « d’expert » justement, donc, différent et souvent innovant – en même temps ça aussi c’est beaucoup Kevin, parce que les idées innovantes, il en a à la pelle !-  et enfin ceux qui veulent apprendre, qui sont super motivés. 😀 Ca, c’est moi, ça ! ;D mais bon… bref, ça fait une synergie extra et bien efficace.

Et moi je vois aussi quelques détails d’organisation d’équipe qu’on pourrait peaufiner. C’est chouette, l’amélioration c’est comme l’évolution, c’est sans fin ! 😉

On est de plus en plus excités à l’idée de pouvoir transmettre tout ça et de construire au Parédé ces petites maisons, dont les formes douces et accueillantes prennent forme, petit à petit. On dort peu, parce qu’on en rêve (assez tardivement !) avec Kevin. Dans les détails de leur dessein, de leur dessin, de leur agencement, de la manière dont on va leur donner naissance, etc.

Mais le réveil est toujours enthousiaste et on déborde d’énergie, du fait de travailler ensemble et dehors. Et certainement aidés aussi par la succulente nourriture végane qui nous est offerte ici. Alosha, notre maître de stage, est pas mal pétillant d’énergie lui aussi ! 😀 Il est en plein dans sa mission de vie, du coup d’une grande générosité et il prend sa tâche très au sérieux et avec beaucoup d’humour, c’est beau…

Il nous a mis à disposition sa bibliothèque de construction de maison écologiques, techniques d’autonomie, gestion de l’eau, forêt nourricière, etc.(Nous ferons un post avec les couvertures de quelques uns des livres si vous nous le demandez dans les commentaires ou par mail) On a le choix de lectures, je peux vous le dire !…;). En même temps, on en aura pour un bon bout de temps en rentrant aussi, parce que Enkidou, notre second expert in house, qui se passionne lui aussi pour ces domaines, doit avoir, lui-même, le double de livres de ce qu’il y a ici ! :O

Et ça, ça ne sera qu’un léger apéritif, avant d’attaquer la bible-iothèque d’Alex !… 😉

À bientôt pour la suite !

Claire

Laisser un commentaire